Parcourez ce riche terroir, humez l’air, contemplez la poésie du paysage : cité médiévale, forêt de 1000 hectares, vignes et arbres fruitiers…

Vous venez d’atteindre le vert paradis des vergers de Westhoffen, où trône dans la lumière des cerises, la « Noire de Westhoffen », reine des collines sous-vosgiennes.

Aujourd’hui, les vergers ne se contentent pas de représenter une production fruitière. Ils sont l’image vivante du travail de l’homme et de la nature dans un écosystème durable et privilégié, symbiose entre la faune et la flore, qu’il faut absolument préserver.

Alors, promeneur du dimanche et visiteur, gourmand ou amoureux de la nature, soucieux de la conservation du patrimoine, mais aussi du travail de ces hommes pour préserver et enrichir ce terroir…, il ne tient qu’à vous de le faire vivre dans l’enchantement des cerisiers en fleurs au printemps ou des tablées automnales autour du vin nouveau, des noix et du lard paysan.Tout au long de l’année, croquez pommes, poires, coings, abricots, mirabelles ou quetsches et savourez groseilles, mûres, framboises de nos vergers.